Nous avons envoyé à l'Union une demande de droit de réponse à l'article paru la semaine dernière, article qui rapporte les propos accusateurs du président de l'Usesa. Une video qui figurait encore hier sur le site www.sudaisne.com/ejournal/conde_en_brie_1.html montre la joie de notre député à l'écoute des propos diffamatoires déversés à notre encontre... Son discours reprend ensuite les "arguments" du président : coût de l'eau par rapport à celui du téléphone portable, menaces sur les salariés de Véolia, accusation de mener un procès en sorcellerie et bien sûr d'être de mauvaise foi, de "mélanger les tarifs pour faire peur aux gens"... eh bien, du côté de l'Usesa, la relève est assurée et les méthodes ne sont pas près de changer!

Mireille Ausécache

Droit de réponse à l’article « La parole de Jacques Larangot » (L’Union du 22 janvier 2013)

L’Association « Nos ronds dans l’eau » (association d’usagers, apolitique bien que qualifiée dans l’article d’ « association d’opposition ») et le Front de Gauche tiennent à faire une mise au point à la suite des propos de Monsieur Larangot lors des vœux de l’USESA. Précisément cités dans l’article, nous sommes accusés de faire subir des « pressions artificiellement argumentées, souvent malhonnêtes », de faire « l’amalgame entre eau potable et eau usée », de « rouler » pour  un gros syndicat du nord de la France lui-même soupçonné de « lorgner » sur la trésorerie de l’USESA… Nous dénonçons ces propos calomniateurs qui visent à discréditer des citoyens soucieux de l’intérêt du plus grand nombre. Notre « idéologie », commune sur ce point, c’est de faire baisser le prix de l’eau et c’est possible, quoi qu’en disent certains élus. La malhonnêteté n’est certainement pas dans notre camp.

Nous encourageons tous ceux qui souhaitent avoir de véritables informations sur ce dossier à nous contacter.

nosrondsdansleau@sfr.fr           frontdegauchesa@gmail.com