03 septembre 2013

Bruits de bottes...

  Personne ne songe à soutenir le sanguinaire dictateur de Syrie mais qui peut s'arroger le droit de le "punir", si ce n'est son propre peuple??? Ce terme stupéfiant est cependant employé par des dirigeants occidentaux à contre-courant de l'opinion publique de leur pays, échaudée par des aventures guerrières qui n'ont fait qu'aggraver les tensions et élargir les zones de conflit. Plus personne ne croit en une intervention "limitée", aux "frappes chirurgicales" qui ne touchent que la cible prévue... Et surtout, il est évident... [Lire la suite]
Posté par A Gauche toute à 16:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]