17 mars 2016

Le visage hideux de la haine de classe

Monique Pinçon-Charlot, qui pourtant les connait bien (cf. "La violence des riches", 2013), se dit éberluée par le spectace auquel elle a assisté lundi dernier à la Faculté Paris- Dauphine: "en 30 ans d'enquête sur les ultra-riches, elle n'avait jamais vu une telle haine de classe s'exprimer aussi librement". La Faculté, qui est loin d'être un repère de gauchistes, accueillait une réunion d'information organisée par la Mairie et la Préfecture de Paris, à la demande des riverains. Cette réunion portant sur le projet d'installation d'un... [Lire la suite]
Posté par A Gauche toute à 15:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]